Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 00:12

Hombre est de retour dans un sillage proche,
Toutes voiles dehors au gré du vent toujours,
La côte est aperçue, droit devant, au détour
D'une route changée, lentement, en approche.

Le vaisseau Pirate attend que la nuit tombe,
A l'abri d'une anse, de tous regards cachés,
Pour agir en fantôme et avancer dans l'ombre,
Accoster par canots en afflux réguliers.

L'assaut ne fait pas peur à ces gaillards solides.
Leur chef, le Capitaine, ils le suivent à la mort,
Partageant les butins, informés sur leur sort
S'ils sont faits prisonniers dans un état valide.

Hors-la-loi, renégats et repris de justice,
Espérant malgré tout avoir un peu de chance,
Ils chanteront sans fin jusqu'au dernier supplice
Attendant sans remord leur prochaine délivrance.

Mais, l'instant joue pour eux, invisibles ou presque,
Non loin du but fixé, ils progressent en silence,
Attirails au complet, transportés en cadence
S'installent en position, leur campement l'atteste.

Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 23:19

Goldorak a du mal a contenir sa hargne,
Perturbé, sa pensée est bien loin de la Terre,
Imprégné de l'essence d'une autre atmosphère,
Il écrase de ses pas le sommet des montagnes.

L'Homme Invisible n'a plus vraiment la foi,
Il erre en inconnu dans les rues de la ville,
Ne cherche surtout pas à se rendre mobile,
En acceptant l'idée de s'assoir dans le froid.

Robin a oublié Batman, il fait des courses,
Devient le messager de ceux qui le demandent,
Livre des colis à moto, apporte des offrandes
Aux Dieux héberlués appelés en rescousse.

Jane, la Fantastique, aux pouvoirs de l'esprit,
Déplace son univers vers d'autres horizons,
Retient de toutes ses forces les efforts moribonds,
D'une envie qui décline au fil de ses soucis.

L'Homme Elastique se voit bien balancer des idées,
Etendre son influence à d'autres aléas,
Etirer tout de go ses membres à l'étroit
Rechercher au plus loin des désirs espérés.

Les rappels à l'ordre fusent et les messages aussi,
Les clignotants s'allument, attendent des réponses,
La marche vers l'avant intensifie l'annonce,
D'un départ imminent vers des lieux définis.
Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 11:45

Daredevil se cherche en son fort intérieur,
L'ouïe fine, il écoute les nouvelles fraîches,
Relève les indices, décèle les erreurs,
Attrape des poissons à la canne, il pêche.

Musclor délaisse carrément les salles de gym.
Ses biceps apaisés goûtent au doux soleil,
Participe doucement regardant des animes
En dégustant des fruits à nuls autres pareils.

La Torche s'éclipse, brûle ses cartouches,
Allume des feux de joie, les yeux illuminés
D'une chaude étincelle aux éclats imbibés
D'un produit volatile étalé en surcouche.

Iron man, qui a perdu son masque, lézarde,
Cache son apparence sous un manteau feutré,
Bien loin du faste, du grand jour, en un mot attristé
De devoir se montrer habillé jaune moutarde.

La Chose est un roc toujours aussi solide,
Participe aujourd'hui à un super concours,
Très loin de la ville à bord de son bolide,
Il recadre le jury, en quête d'un recours.

Branchés en permanence sur la fréquence rouge,
Ecouteurs incrustés, les oreilles à l'écoute,
La Bande est avertie aux moindres signes, bouge,
Se retrouvant ensemble sur le fil de la route.
Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 23:51

Hérissée, pics en vue, panoplie agressive,
La chenille chemine son sinueux parcours,
Avale les distances, se tortille tour à tour
D'une branche à une autre en allure dépressive.

Le temps de s'attarder sur le coin d'une feuille,
Dévore un carré vert, alimente les couleurs
De sa robe barriolée, barrage aux prédateurs,
Repoussés assez loin de cet étrange écueil.

S'active à fabriquer par ses sucs digestifs,
Un cocon protecteur à la blancheur laiteuse,
Repliée, au repos, en position farceuse,
Et attend le moment pour elle décisif.

Des craquements annoncent le début d'une vie,
L'éclosion est très proche, imminente, on dirait,
Cisèle, par à coup, la parois tout à souhait,
Pour sortir au plus vite pousser le premier cri.

S'invitant au grand jour, par une tête émerge,
Se faufile au dehors de l'orifice restreint
Pour étaler son faste au tout petit matin,
Déployer l'apparat de ses ailes gigantesques.

Le papillon s'envole par mouvements rapides,
Sur ses premières fleurs se pose et y butine
Par ses trompes dépliées de plus en plus avides
De saveurs délicieuses, se lèche les babines.


Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 23:32

Une voile à l'horizon brise le calme plat,
La vigie la répère, alerte la fratrie,
Mobilise les âmes en pleine monotonie,
D'une vide occupation de Charybde en Scylla.

Mais le service reprend, l'activité tenace
De baroudeurs des mers, de pirates endurcis
Par la vie dure en mer, de mille péripéties
Vécues au fil de l'eau où l'humain n'a plus place.

Sabres et haches aiguisés pour une action rapide
Sans pitié ni discours, la guerre déclarée,
La bannière infernale au haut du mât hissée,
De croisière en combat, le vaisseau se décide.

L'approche au canon annonce la couleur,
Boulets fracassants, coups de feu ravageurs,
Cordes et grappins accostant sans problème
Une proie si facile protégeant son emblème.

La lutte est engagée, les combats se succèdent,
Féroces flibustiers inondant par assauts,
Par vagues répétées ignorant les sursauts
De courageux soldats qui pour l'instant espèrent.

Résister n'a qu'un temps et le nombre détermine,
Qui sera le vainqueur de ce grand déballage,
De force, de furie qui bien souvent lamine
L'espoir des plus fous pensant au sabordage.

Stratégiques, certains points demeurent très fragiles,
Bien placée, par endroits, la poudre est bien utile,
Mèches allumées, longues ou courtes, très rapides,
Feront bien exploser des parois si solides.
Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 21:20

Félin de fine taille, agile, sûr de ses pas,
Le chat furète, tend l'oreille, adopte ses repères.
Par sa robe tachetée, se confond, s'indiffère
D'une volée de moineaux, tapis tout près de là.

Il imagine, très patient, sa future pitence
Appétissante à souhait, en fait sa préférence
Dès que l'heure viendra sonner le doux réveil,
D'un instinct animal jusque là en sommeil.

Bondissant, appliqué, il lit dans les présages,
Lui confirmant sans mal le début d' un carnage,
Que la proie succulente ne pourra éviter
Succombant sans combat, bien vie terrassée

Par les crocs et les griffes d'un très fort carnassier.
Les pistes, ça le connait, il a du sang indien
Intrépide, un peu fou, mais surtout fin limier,
Pour tout, il a du flair et beaucoup mieux qu'un chien.

Enfin, l'approche tinte au traquenard tendu,
Un museau apparait, renifle, se désespère
de trouver en chemin l'odeur d'un chat perdu
Qui détale, effrayé par un canin pépère.





Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 00:35


Bonjour à toutes et à tous,

Nouveau blogueur, et membre depuis peu, je me présente aujourd'hui par ce poème dédié à la Saint-Valentin  :

Valentin est mon nom, j'attends ma Valentine.
Mes rêves les plus fous l'ont recherchée en vain,
Espérant tous les jours la trouver dès demain,
Au hasard de la vie pour que le coeur exprime

Des sentiments, pour l'instant préservés,
A l'abri des regards, tout au fond, biens cachés.
Mais tout près, en émoi, pour un regard furtif
De ressurgir très vite et retenir captif,

Les pensées les plus folles, l'attention d'un moment
Qui hypnotise les gestes, accélère les battements
D'un coeur si solitaire, en recherche, en campagne,
Prêt à tout par amour, pour trouver sa compagne.

Des yeux sont apparus qui regardaient, intenses,
Au plus profond de moi, me laissant sans défense,
Désarmé, à la merci et dans tous mes états,
J'avais enfin trouvé, Valentine était là !

A bientôt !

Topirate

http://www.de-dessin-en-ecriture.fr/article-saint-valentin-amour-quand-tu-nous-tiens--44891830.html

Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 22:45

Superman, au bord du gouffre, s'endort
Epuisé des travaux à accomplir toujours,
Il récupère, la tête ailleurs, les idées en dehors,
N'écoute plus, pour l'instant, les appels au secours.

Catwoman a monté un cirque pour ses chats,
C'est sa super passion, elle se la joue féline,
S'occupe ainsi des siens, alimente les débats
sur ses activités nouvelles qui la rend si divine.

Batman sort de l'ombre, et apprécie le jour,
Redécouvre des endroits qu'il ne connaissait guère,
Héberge les chauve-souris, s'accorde des détours,
S'éclipse pour un temps en dehors de ses terres.

Wonderwoman, par défi, s'interroge toute seule,
S'entoure de son précieux lasso, lui dit la vérité,
Tourne et vire sans cesse, pas de temps consacré
Aux tourments de ce monde, en un mot se rebelle.

Spiderman s'ennuie de ses missions trop longues,
Il préfère s'amuser avec ses fils gluants,
Jouer à rattrapper en un seul mouvement
La ligne de ses pensées délaissée par ses tongs.

Bioman se sauve, ignore tout le monde.
Les monstres lui font peur, il veut les oublier,
S'invite dans une île, refuse que l'on réponde
Aux bouteilles qu'il envoie pour ses très longs courriers.

Les demandes affluent et viennent à leurs oreilles.
Le vacarme est trop fort, il trouble leur quiétude,
Les réveille en sursaut, perturbe leur sommeil,
Les vacances sont finies, ils en ont l'habitude.

Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 20:10

Domaine très ouvert où le bizarre s'invite,
Zizanie de séquences dénuées de logique,
Le rêve, adoucissant, lessive le quotidien,
Retranscrit les infos enfouies très, très loin.

Le subconscient ressort, intègre la malice,
En myriade de couleurs, d'atmosphères atypiques.
Amusants ou grotesques, les situations propices
Confèrent aux délires un caractère magique.

Les mouvements suivent, évoluent lentement,
Ecoutent les discours et les atermoiements
D'une voix inconsciente qui vit cet univers,
Où tout n'est pas très droit et parfois à l'envers.

Des cauchemars aussi peuvent se déclencher,
Arroser de visions, inonder de suées,
Qu' un sommeil au parcours souvent réparateur
Gomme au réveil, claironnant que c'est l'heure !

Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 20:25

Lentement, paresseux, l'étirement facile,
Il sort de son sommeil, les yeux encor mi-clos.
Réceptif, cependant, le regard très docile
Il attend son moment après un long repos.

Guette les bruits, s'attarde à écouter,
L'animation si proche de la ville qui séveille.
Il préfère, aux klaxons, aller se promener
sur les toits alentours, regarder les merveilles.

S'aplatit, bien caché, toutes ses proies il flaire,
Trouver un bon repas, attraper les souris,
C'est ce qu'il fait de mieux, pour cela il s'affère,
Un régal pour un chat au coeur d'un paradis.

Les oiseaux, par leurs chants, aiment bien le narguer,
Ce moustachu sur pattes qui vient les perturber.
Miaulement, pas feutrés, il attend l'occasion
D'une approche facile sans la moindre attention.

De feuillages en cachettes, il espère déguster
Ces mets si délicieux, si doux à son palais,
Qui le change des repas servis dans son assiette,
Volatiles savoureux contre fades boulettes.



Repost 0
Published by Topirate - dans POEMES
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Topirate
  • Le blog de Topirate
  • : Mon Blog s'écrit en poésies, les thèmes abordés sont très variés (l'univers vampirique prédomine cependant) et toujours relatés avec une pointe d'humour, quand le sujet le permet. Pirate au grand coeur, conteur et raconteur d'histoires, mon autre grande passion est le dessin, surtout les portraits féminins. Divers articles ponctuels et photos sur le sport ou la vie courante complète ce blog, qui, je l'espère vous plaira.
  • Contact

Recherche

Liens