Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2020 5 08 /05 /mai /2020 11:42

 

 

Bien vite, leurs retrouvailles surnaturelles sont mouvementées,

Les échanges sont sulfureux en souvenirs des temps anciens,

Morsures et griffures leur font se rappeler combien

Un amour fusionnel, auparavant, aurait pu les rapprocher.

 

La sorcière prend l'avantage sur un vampire dépassé

Craignant toujours autant la lumière cruelle du jour,

Sa peau brûle, bien loin d'une flamme d'amour,

Son adversaire le laisse là, seul dans un coin, prostré.

 

Des flashs d'une autre vie le frappent en plein coeur,

Là où les sentiments pour lui comptent vraiment,

Le haut d'une falaise fait bouillir son sang

Quand il revoit sa bien-aimée en tomber par malheur.

 

Les effets de cet envoûtement le consument, au parfum de cendres,

Mais la réalité reste un tremplin pour regagner les hauts sommets,

Son entreprise de pêche a des ressources insoupçonnées

Qui l'amènent à se dépasser, et à surprendre.

 

Les travaux battent leur plein, un nom reprend sa place

Peu à peu, grâce à un trésor préservé en aubaine précieuse,

Les liens d'une famille redevenue chaleureuse

Se resserrent et font face à leurs concurrents, rapaces.

 

Ensorceleuse de longue date, Angie ne jette pas l'éponge,

Si elle ne peut avoir son amour, maintenant réinvente

L'art d'une guerre déclarée sur le thème, séance tenante,

D'une vengeance mortelle bien plus loin qu'un songe.

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 23:53

 

Alone in the dark, a sweet vampire is frightened by a noise,

It's his first escape since this famous day, few weeks ago

Where began the slow transformation, without any hello

A lost soul bit him by surprise, not really his choice.

 

How to explain what happened, he felt tormented,

And more than that at the moment, he doesnt know

who he is, who he must be and what to show

To the others, a body as a gun, a criminal wanted?

 

Many questions keep so close his living fear,

But his sharp teeth claim blood, an awful thirst 

Which doesnt remove his fragile perception, at first

All this is so new for him, he'd like to disappear.

 

More agitation is coming now, it s really time for him

To understand what will drive his mind definitively later,

The human part still or the vampire malediction for ever,

A perfect figure melts his soul like an ice cream.

 

This meeting produce a nice desire more than wanting to kill,

A good step maybe for an effective cure,

He hopes really that's not a lure

Because his heart starts again to beat with a faster skill.

 

Such long hair are dancing on his face blushing,

Only now this red colour he likes,

Never again the blood will come from the spike

Of his canins, two glances each other are shining.

 

Partager cet article
Repost0
7 mai 2020 4 07 /05 /mai /2020 22:39

 

Un canevas de couleurs tarde à se diffuser dans le temps,

A montrer tout son panel de variétés fleuries,

Le soleil enfin se lève, arrose généreusement l'infini

De ses rayons dorés d'un jaune éblouissant.

 

Pourtant la pluie n'a pas dit son dernier mot,

Elle prend appui sur la brise légère qui s'affole,

Quand le noir s'intensifie, par moment rigole

De créer des couloirs sombres sans piper mot.

 

Mais la route est longue, le gris tapisse le macadam

Pendant que les feux voient rouges en stoppant le passage

De quelques curieux montés sur des échafaudages

Qui dégringolent pour créer une fameux ramdam.

 

Royal, le bleu prend le pouvoir, dessine

Des alvéoles bienvenues sur des zones tampons,

Par vagues, la mer danse, lance des invitations

Au surf, les coquillages ont des reflets corallines.

 

Un Cheikh, en blanc, tempête sans finesse contre le sable,

Envahisseur permanent qui a toujours du grain à moudre,

Son beige étincelant n'a pas besoin d'huile de coude

Pour se débarrasser d'un excès de carmin improbable.

 

Un arc-en-ciel met tout le monde d'accord, une explosion s'ensuit

Pour mieux qu'on le remarque, s'arc-boute 

Quand le voyant passe au vert, pas une simple goutte,

Mais un feu d'artifice qui efface les brumes de l'ennui.

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2020 7 03 /05 /mai /2020 11:07

 

Aussi loin que son regard la porte, Kira scrute l'horizon

Sans fin, par jeu, elle n'a de cesse de fixer la mer

Qui se reflète par éclats dans ses yeux d'un bleu clair,

Une forte brise emporte son chapeau rose bonbon.

 

Quelques pas, puis d'autres, la font éclater de rire,

Quand ramasser son couvre-chef devient un périple,

Cette fois sera la bonne, elle ne veut pas que se triple

Sa course échevelée qui ne lui fait pas perdre son sourire.

 

L'afflux des vagues fait se dérouler un doux scénario,

Une scène où maintenant le temps s'arrête, se fige,

Le vent tombe comme il était venu, et avec lui les vestiges

D'une tempête qui s'annonçait, vendue à un imprésario.

 

Kira prend le temps de contempler encore plus maintenant,

Les lames se déroulent jusqu'à ses pieds qu'elle aime tremper,

Son maillot de bain par la chaleur du soleil se laisse tenter

Autant que sa peau prête à brunir infiniment.

 

Allongée sur le côté, ses pensées se font la belle, s'échappent,

Le contact du sable sur sa joue est un subtil délice,

Une bouteille joueuse se la coule douce, glisse

Jusqu'à sa main gourmande qui tenait un wrap.

 

Le froid du verre la fait se réveiller instinctivement, aux aguets,

Une image lui vient à l'esprit, le message de son Roméo,

Son amour lointain qui lui écrit "je reviens bientôt",

La lettre se porte à ses lèvres comme un tendre baiser.

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2020 5 01 /05 /mai /2020 12:19

 

Ce vampire ne savait pas qu'aimer pouvait faire souffrir autant,

Il ne s'y était pas vraiment préparé, un brin naïf,

Son habitude d'être cruel, plus que souvent incisif,

Le rendait insensible à tout, ses actions payées au comptant.

 

Moins anéantis qu'ils n'auraient dû l'être,

Ses sentiments naissants l'ont figé dans un mutisme paralysant,

Et même si certains moqueurs le regardent médisants,

Il les plaint car ils ne savent pas, les pauvres bêtes...

 

Quand ses souvenirs le touchent profondément, pleuvent,

Son corps se sent revivre, bercé de rêves à profusion

Le long de ce corridor qui n'en finit pas, bien long

A diffuser tout son amour chargé d'épreuves.

 

Mais ça lui est égal, c'est à ce moment-là que le contact se fait

Avec cette âme fantôme qui le sublime en essence suprême,

Ce n'est pas la première fois, peut-être l énième.

Qu'il tente de la ramener vers lui pour pouvoir l'embrasser.

 

Cette fois pourtant, il la tient dans ses bras, pleinement la ressent,

Peut entrevoir sa douce silhouette, son sourire gracieux,

Son enveloppe corporelle qui ferait bien des envieux

Parmi tous ces monstres sanguinaires qui l'entourent allègrement.

 

Il ne la lâchera plus, veut partager sa vie pour toujours,

Combiner leurs présences, trouver de fins stratagèmes

Pour qu'elle revive pour de vrai en précieuse gemme

A ses côtés, ouvrant les yeux la réalité cristallise leur amour.

 

Partager cet article
Repost0
30 avril 2020 4 30 /04 /avril /2020 00:10

 

Never such a gang was so determined to follow their goal,

Robbing a mountain of chocolate is now an obsession,

Since some members asked themselves lot of questions

About the real desire of their dark souls.

 

The big boss is a giant cookie who doesnt like to discuss,

Everybody must to obey, and listen with lot of attention,

The orders said which are never a revolution,

All he wants as always is to have for himself a bonus.

 

By caprice, he wants to change the name of his gang,

Too much nature at his taste, more nuggets are welcomes

Of chocolate of course, and never to be alone

To enjoy the most original biscuit since the big bang.

 

But the most difficult for "the king", as he likes to be named,

Is to find quickly some hold-up specialists, the best ones, that s it,

Maybe two or three Ninja cookies, considered as an elite

Even if their wages for this job can be ashamed.

 

Finally, the day comes and the night too, the perfect time

To pass incognito, the coveted target is stollen,

Unfortunately, the warmest day of the year comes when

The cartoonist has written this real prime. 

 

His overflowing imagination doesn't have any limit,

The chocolate stollen is now about to melt wholly,

The new name of the gang is now the "choco cookies fully",

To enjoy with moderation, except if you don't resist.

 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2020 2 28 /04 /avril /2020 07:54

 

Un parfum va courir là où l'envie le porte, habilement enivre

Les sens d'une silhouette endormie qui s'éveille à peine,

Ses membres s'étirent gracieusement, son corps est un poème

Qui s'écrit lentement, par fines touches élégamment se livre.

 

"Elle" se remémore le fil de son rêve, ou du moins essaie-t-elle,

Referme les yeux pour y voir plus clair et se replonger dans le récit,

Le bout de ses doigts laisse son toucher en tout point indécis

Quand une sonnerie la fait bondir, sa réaction se fait rebelle.

 

Heureusement, l'odeur du café flatte son odorat, aiguise son appétit

Qui ne saurait attendre, juste le temps d'enfiler un tee-shirt étoilé,

Si délicatement, jusqu'aux genoux, finement déroulé,

Un corps se love d'impatience, "Elle" trépigne par petits cris.

  

 

Partager cet article
Repost0
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 22:44

 

Autant que les idées, des regards vagabondent

Et vont se poser là où le vent les porte,

Vers des horizons pas si lointains, sans escorte,

Se faufilent et vont trouver leur place sans encombre.

 

Une ville d'Italie, Vérone, ne déroge pas à ce désir d'évasion,

Encore plus en ces temps tourmentés dédiés au confinement,

S'évader de balcon à balcon, le faire ainsi autrement

Efface l'ennui, et ne tarde pas à faire succomber les tentations.

 

Certaines attentions se cristallisent attisées par la curiosité,

Deux êtres qui jusque-là s'ignoraient faute de mieux

Font les premiers pas, réellement se rencontrer pour du sérieux

Met du piment dans leur segment de vie en recherche de vérité.

 

De timides bonjours engagent une conversation courtoise,

Pendant que les yeux brillent et se jaugent longuement,

Pour scruter la possible étincelle sans atermoiement

En échanges de sourires, du coin de l'oeil se toisent.

 

Chaque jour est un plaisir renouvelé, leurs contacts sont ponctuels,

Les mots sont justes, et touchent des coeurs esseulés,

Des liens se tissent, veulent plus d'ardeur, enfin se toucher

En plus de se parler, pour l'instant cette période est cruelle.

 

S'apprécier pour leurs sentiments et non leurs apparences,

Les font avancer encore plus ensemble, l'échange de leurs numéros

Bouleverse leur quotidien mille fois par jour, comme un Roméo

Et une Juliette, faire de leur amour une réelle et tendre romance.

 

Partager cet article
Repost0
24 avril 2020 5 24 /04 /avril /2020 10:04

 

Se travestir, pour les amis de Sara, est un style de vie,

Que découvre Nelson avec surprise au cours d'un dîner à succès,

Agrémenté de rires, l'enthousiasme est contagieux, des amitiés

Comme on en rencontre peu, cet endroit est du pain béni.

 

Finalement ce soir pas de sortie en club, elle se sent lasse,

Fatiguée de sa journée, ses proches n'insistent pas,

Deux amoureux se couchent, se prennent dans les bras

Et s'endorment au bout d'un moment, comme le temps passe...

 

Plein d'attentions, Nelson est allé chercher le petit déjeuner,

Des viennoiseries et autres, mais trouve sa chérie différente,

Son visage est loin de sourire, son attitude devient changeante

Quand une crise intense la prend et la fait tomber.

 

Un vent de panique souffle, l'inquiétude monte en flèche,

D'autant que maintenant, Sara cherche ses médicaments,

Son armoire à pharmacie déborde, et laisse dans le tourment

Un homme désemparé, son esprit n'est surtout pas revêche.

 

Deux aides bienvenues viennent frapper à la porte, savent

Depuis longtemps ce dont souffre cet ange blond, malade,

Plus question maintenant de raconter des salades,

Son calvaire prendra bientôt fin, seul l'amour est son enclave.

 

Sara est bien entourée, mais le contrat mensuel se termine,

Le temps précieux voit fleurir les cadeaux, et la joie se lire

Dans ses yeux, sa main est tendue comme pour lui prédire

De se revoir bientôt, leurs souvenirs restent éternels et sublimes.

 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 09:56

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Topirate
  • : Mon Blog s'écrit en poésies, les thèmes abordés sont très variés (l'univers vampirique prédomine cependant) et toujours relatés avec une pointe d'humour, quand le sujet le permet. Pirate au grand coeur, conteur et raconteur d'histoires, mon autre grande passion est le dessin, surtout les portraits féminins. Divers articles ponctuels et photos sur le sport ou la vie courante complète ce blog, qui, je l'espère vous plaira.
  • Contact

Recherche

Archives

Liens